Technifutur® sur Facebook Technifutur® sur LinkedIn Technifutur® sur Twitter Technifutur® sur YouTube Newsletter Technifutur®

Retour Page d'accueil

Vos contacts pour cette formation

Entreprises

Formulaire de renseignements

Genaro Rocha
Chargé relations entreprises
T : 04 382 45 79 | Mail


Etienne Vierset
Coordinateur
T : 04 382 45 20 | Mail



Planifications pour cette formation

Cette formation n'est pas planifiée actuellement

> Formations  Conception / Conception - optimalisation

Une journée de créativité systématique

Type de formation :  | Participants : 10  | Durée : 1 jour

> Objectifs

Résoudre des problèmes quelle que soit leur nature.

> Public

Ce module est destiné à toutes les personnes de l'entreprise

> Prérequis

CESS

> Programme

Nous sommes d’accord, pour une grande partie de nos tâches journalières, nousn’avons pas besoin d’être créatifs. Tout ce que nous avons à faire est de nous rappeler les solutions appliquées antérieurement et le problème est résolu.

Il existe cependant des situations où les routines connues ne marchent pas. Parfois, nous devons faire des choses qui paraissent simplement impossibles par exemple doubler la capacité de production endéans les deux semaines. Parfois le problème semble très simple, mais après plusieurs essais de solution, il se fait que nos méthodes routinières ne s’appliquent pas. En d’autres occasions, nous avons une solution dont nous ne sommes pas satisfaits, mais nous n’en trouvons pas de meilleure.

Dans toutes ces situations des méthodes de créativité nous aident à trouver des solutions simples que pour de bonnes raisons, nous n’arrivons pas à trouver.

La petite formation à la créativité que nous vous proposons est basée sur l’observation que les solutions créatives tombent dans un petit nombre de catégories distinctes. Si nous connaissons ces catégories, nous pouvons les utiliser pour trouver de nouvelles solutions.

Considérez par exemple l’idée de vaccination: il faut générer des anticorps contre la polio par exemple. Pour cela, on utilise des virus de polio tués ou atténués. Cette catégorie est claire: si vous avez un problème avec X, vous le solutionnez avec une version un peu différente de X. De nombreux problèmes ont été solutionnés en utilisant ce modèle.

Pourquoi le cerveau humain ne peut-il produire ces solutions sans apprentissage ?

Bien sûr, parfois il peut. Le docteur Salk n’a pas utilisé nos méthodes formelles pour développer le vaccin contre la polio. Mais très souvent on passe à côté de ce type de solution (résoudre X avec X) et, quand on y arrive, on est surpris.

La réponse est relativement simple: pour être efficace, notre cerveau crée des catégories à travers lesquelles il voit le monde. Si X est catégorisé comme problème, toute idée de solution utilisant X est inaccessible à notre cerveau.

La formation que nous vous proposons force à considérer cette possibilité.

En lisant ceci, cela vous parait logique et vous vous dites: «La prochaine fois que j’aurai un problème avec quelque chose, j’essayerai d’utiliser ce quelque chose pour le solutionner». Si vous pensez ainsi, vous sous-estimez vos habitudes. Votre cerveau est plus fort que vous et il retournera aux méthodes "éprouvées et sûres" pour résoudre le problème.

Vous devez expérimenter les méthodes de créativité et les pratiquer souvent afin de changer l’auto-pilote qui est dans votre cerveau.

L’outil proposé plus haut n’est qu’un des outils étudié dans la formation. Une fois que vous aurez acquis les réflexes, vous pourrez trouver une aiguille (une solution créative) dans une botte de foin (l’environnement de votre problème).



Version Texte | Imprimez cette formation Version imprimable